Terrain de sport en gazon synthétique, une spécialité signée TARVEL

L’activité terrains de sport est l’une des grandes spécialités de TARVEL (société du Groupe Segex) grâce à une équipe expérimentée, et un commercial dédié, Sylvain Deplace, ancien joueur de foot de l’Olympique Lyonnais. Christophe Bauby, chargé d’études nous explique en détail cette activité qui recouvre plusieurs prestations : la création, la rénovation, la régénération et l’entretien.

Il existe trois types de terrains : les terrains en gazon naturel, en gazon synthétique et ceux dits « hybrides » ou « gazon renforcé » (mélange synthétique/naturel). Les terrains synthétiques ont plus de succès auprès clients, collectivités essentiellement car : ils sont multi usage, plus faciles d’entretien et ont un taux d’occupation très supérieur au gazon naturel. Leur durée de vie est d’environ 15 ans et 25 à 30 ans pour la structure porteuse et amortissante. Enfin, ils s’installent quasiment n’importe où, y compris sur une aire en enrobé ou en béton.

Comment juger de la qualité d’un bon gazon synthétique ?

Elle s’évalue au tapis de gazon, au dosage et à l’épaisseur du remplissage qui sont spécifiques à chaque type de jeu, et doivent être adaptés pour restituer un comportement semblable à un terrain naturel (rebond, roulement…) tout en veillant à la sécurité des joueurs (absorption de choc, hauteur de chute).
Les gazons font l’objet de tests avant leur mise en œuvre pour définir leur domaine d’application (foot, rugby, hockey…). Leurs qualités sportives, évaluées tout au long de leur vie (déformation, usure, vieillissement), assurent la constance des qualités du terrain.

 

Contraintes et opportunités de cette activité

La saisonnalité de l’activité complète les travaux d’aménagements paysagers. L’arrivée en fin de vie des 1ères générations de terrains génère un potentiel de marché important. La filière de valorisation-recyclage des matériaux se structure. Notre rôle est aussi d’accompagner nos clients sur le devenir des terrains et le choix de techniques et matériaux plus respectueuses de l’environnement : remplissage en liège, recyclage des matériaux et gazon en filière tracée, etc.
Réaliser un terrain de sport requiert aussi des compétences de TP, de clôturiste, d’arrosage, d’éclairage, de génie civil : autant d’occasion de mutualiser nos compétences et nos moyens et ce, dès la conception de l’offre. Le stade d’Orly (94) réalisé avec Segex et Segex Energies et le stade Legros de Montreuil (93), avec Mabillon, confirment la dynamique synergie et transfert de compétences engagée au sein du groupe.