Terideal, leader français des travaux en rivière : l’exemple de la Fac d’Orsay

La lutte contre les inondations et la restauration de la continuité écologique de la rivière l’Yvette, sur le campus de l’université Paris Sud (Orsay, 91), est l’un des chantiers emblématiques de l’activité rivières de Terideal. Une activité qui requiert des compétences et du matériel bien spécifiques liés aux enjeux de sécurité (le travail s’effectue dans l’eau et sur des terrains de faible portance) et aux enjeux de biodiversité.  

travaux rivières fac d'orsay

Les travaux ont consisté en une restauration hydraulique et un reprofilage des berges, pour restaurer au final la continuité écologique du site et augmenter les capacités de la rivière à absorber les fortes pluies : terrassement de zones humides, création de seuils en enrochements, reméandrage, creusement de mares et fossés, reprofilage et protection de berges, plantations de végétaux aquatiques et hélophytes. 

« Grâce à ces travaux nous avons recréé des milieux humides naturels au sein du milieu urbain de l’université d’Orsay »

Chef de chantier
leader rivière fac d'orsay

« Ces techniques, nous les maîtrisons. Finalement, la plus grande complexité que nous avons eu à gérer a été de partager l’espace et les accès avec les étudiants et les chercheurs de l’Université, qu’il ne fallait pas déranger »

Responsable Commercial Terideal

Un projet nécessitant :  

  • 45 collaborateurs 
  • 1 an de travaux
  • 1.6 km de rivière 
  • 2 zones humides créées 
  • 1 passerelle posée 
  • 20 000 m² ensemencés sur berges  
  • 14 500 hélophytes plantées  
  • 6 seuils en enrochements le long du linéaire 
  • 3500 m3 de terre végétale issues du chantier voisin du bassin de Bures, réutilisée pour le garnissage des nouvelles zones humides  
  • 7000 m3 de remblais sur le site des 36 000 m3 terrassés  
leader rivière fac d'orsay

Pour en savoir plus sur les travaux de rivières chez Terideal :